AD-SIGNUM a réalisé et combiné plusieurs innovations technologiques déterminantes. Elle les a brevetées et mises en œuvre au travers de solutions de surveillance structurelle offrant à ses utilisateurs des performances inégalées.

Le recours au géophone

Tandis que les technologies d’auscultation anciennes utilisent des accéléromètres, AD-SIGNUM a mis à profit sa culture sismologique et fait le choix de mesurer les agitations micro sismiques des infrastructures à l’aide de géophones. Cette technologie permet des mesurer des signaux de faible amplitude, dans un environnement bruité comme calme. Concrètement, ce procédé ne nécessite pas d’excitation artificielle de l’ouvrage.

Le traitement de signaux asynchrones

bandeau bleu

AD-SIGNUM a mis à profit les avancées théoriques et expérimentales sur les signaux pour élaborer des modèles de mesure sans horloge, c’est-à-dire sans datation du signal. Cette économie permet de recourir à des capteurs autonomes et offre une grande souplesse de déploiement et de fonctionnement.

Une carte électronique individualisée

L’électronique des capteurs est conçue spécifiquement pour les applications AD-SIGNUM, toujours dans un effort d’optimisation du système. Pour mémoire, c’est la carte électronique qui écoute, sélectionne, traite et transmet l’information. C’est elle le cœur de votre solution de veille de vos infrastructures.

Des algorithmes qualitatifs

Plutôt que d’amasser une quantité infinie de données, AD-SIGNUM a paramétré ses algorithmes dans une optique sélective et qualitative. Cette approche très pointue repose sur un principe simple : ne mesurer que la vibration propre de la structure, sa « note » et son évolution dans le temps en dehors de perturbations ponctuelles non représentatives.

Une mesure outil

Autre avantage des solutions AD-SIGNUM, l’outil lui-même est mesuré au même titre que l’infrastructure. Le gestionnaire est informé en temps réel en cas de dysfonctionnement (perte d’énergie, détérioration d’un capteur, panne informatique, défaut de communication, tentative de parasitage ou d’intrusion dans le système…).

Découvrez la fiche technique

LES CINQ ATOUTS MAJEURS DES SOLUTIONS
AD-SIGNUM

ANTICIPATION
DU RISQUE

L’utilisation de géophones permet une détection plus fine des mouvements structurels, donc une meilleure anticipation des mesures de protection et maintenance.

CONTRÔLE
EN CONTINU

Surclassant les contrôles périodiques imposés par la loi, les solutions AD-SIGNUM analysent le comportement de vos infrastructures en continu, 7J/7, 24h/24, 365 jours/an.

ALERTE
EN TEMPS RÉEL

Avec les dispositifs AD-SIGNUM, les alertes sont adressées instantanément dès la première anomalie aux gestionnaires, par courriels et sms.

FACILITÉ DE
DÉPLOIEMENT

Les solutions AD-SIGNUM offrent une grande facilité de déploiement. Ni leur installation ni leur emploi ne nécessite la mise hors service de votre infrastructure.

COÛT
MINIMUM

Le modèle optimisé de traitement du signal développé par AD-SIGNUM permet de ne transmettre que les données utiles. D’où un moindre coût pour l’utilisateur.

DES RUPTURES TECHNOLOGIQUES
BREVETÉES ET VALIDÉES

Brevets

bandeau bleu

français et international :
FR2019051772, WO2020012141

Publications scientifiques

bandeau bleu

ENGINEERING STRUCTURES, 2018 -171, 686-695.
Frigui Farouk and Faye Jean-Pierre and Martin Carmen and Dalverny Olivier and Pérès François and Judenherc Sébastien. Global methodology for damage detection and localization in civil engineering structures.

CFBR– 27,28 novembre 2018. ISBN 979-10-96371-06-8. p. 145-155. Frigui Farouk, Judenherc Sébastien, Genet Sylvain, Faye Jean Pierre. Capteurs vibratoires connectés pour l’auscultation continue des ouvrages : exemple du barrage voûte de Ribou (Cholet). In Colloque Méthodes et techniques innovantes dans la maintenance et la réhabilitation des barrages et des digues. Chambéry.

Thèse CIFRE*

bandeau bleu

JURY CEREMA ET ENTP
Frigui, Farouk. Contribution au développement d’un système de surveillance des structures en génie civil. PhD, Génie Mécanique, Mécanique des Matériaux, Institut National Polytechnique de Toulouse, 2018

*ANRT : Association Nationale Recherche Technologie – réseau intersectoriel public-privé de la recherche française